Étiquette

La pratique du kendo, du Iaido ou tout autre art martial débute par le respect : le respect du lieu de pratique, de l’arme, de l’équipement, de l’enseignant et des autres pratiquants et de soi. L’étiquette au sein du dojo est l’illustration de ce respect.

Reigi

Le reigi (que l’on peut traduire par étiquette, ou politesse), regroupe les règles élémentaires à avoir toujours en tête pendant le déroulement du cours même quand on débute. En voici quelques unes :

  • Être ponctuel
  • Écouter (et appliquer) les consignes
  • Veiller à la sécurité de soi et des autres (anticiper les distances avec les autres et ses armes). Cette vigilance doit être constante lorsque l’on se déplace dans le dojo
  • Ranger ses affaires le long du mur hors du lieu de pratique, bien à plat au sol.
  • Ne pas enjamber les armes des autres pratiquants.

 

Les rituels s’apprennent durant les cours mais il est utile d’en rappeler les principes ici.

I – Entrée dans le dojo

Le dojo est le lieu consacré à la pratique de la voie ou do en japonais. Qu’il s’agisse d’une salle de danse ou d’un gymnase, dès que cette salle est utilisée pour le kendo ou l’Iaido, elle devient un dojo.

Dès l’entrée dans la zone de pratique, il est important de laisser ses chaussures à l’entrée mais aussi d’effectuer le RITSU REI ou salut debout.

Ce salut s’effectue les pieds joints et les bras le long du corps. Le buste s’incline légèrement alors que le dos reste droit.

Une fois dans le dojo, les pratiquants peuvent :

En Iaido En Kendo
Déposer leur sabre contre le mur opposé au shomen. le tranchant doit toujours être tourné vers ce mur (par respect au shomen) et la pointe vers la sortie (où sont les débutants). Déposer leur armure bien alignée contre le mur opposé au shomen. Le Do et le Tare sont posé l’un contre l’autre, les Kotes sont posé dans le creux du Do avec le Men posés dessus, grille vers le bas. En fonction de l’espace le shinaï peut être aligné contre le mur (pointe vers la sortie) ou sur le men (pointe vers le sol).

Dojo

II- Cérémonial ou Saho

Ce cérémonial est effectué en début et fin de cours. Lorsque l’enseignant ou le sempai (plus ancien ou plus gradé des élèves) donne l’ordre. Tout les pratiquants s’alignent au sempai, face au sensei selon un ordre précis (ordre de grade ou ancienneté de la pratique) pour suivre ses indications. Chaque geste effectué se font avec attention ou zenshin. On se doit toujours d’être prêt à riposter.

 

Ordres :

Il existe différents ordres pouvant sont énoncés par le sempai. La réponse à certains ordres pourra être différente en Kendo ou en Iaido, alors que certains sont propres ou communs aux deux disciplines.

  • « Shomen (ou Kamiza) ni rei »
En Iaido En Kendo
Debout, bien droit, le sabre passe, devant soit, de la main gauche à la droite, puis l’on salut le shomen en s’inclinant de 30° avant de repasser le sabre dans l’autre main. Déjà en seiza, on saisi le shinaï puis se tourne levers le shomen. on pose les mains en triangle devant soit et s’incline pour saluer.
  • « Seiza »
En Iaido et Kendo
En restant bien droit, l’on écarte les pans du Hakama avant de poser le genou gauche puis le droit au sol pour s’asseoir sur les talons.
  • « Mokuso/Mokuso Yame »
En Iaido et Kendo
Au « Mokuso », après avoir déposé le sabre sur le sol, à sa droite, on place ses mains devant soit pour un instant de méditation. Le but est de déposer ses préoccupation à la sortie afin de se concentrer sur la pratique. Cette méditation se termine lors du « Mokuso Yame », on replace alors ses mains sur les cuisses.
  • « Sensei ni rei »
En Iaido et Kendo
On pose les mains en triangle devant soit et s’incline pour saluer le/les enseignant. Parfois en leur expriment un s’il vous plait en japonais: « Onegai shimasu »
  • « To ni rei »
En Iaido
On salut également sont sabre en le mettant devant et en plaçant la main droite puis la gauche devant soit tout en s’inclinant (l’alternance des mains permet de se saisir de son sabre si la personne que l’on salut à des intentions belliqueuses.)
  • « Men wo tsuke » / « Men wo tore »
En Kendo
Mettez le men ou retirez le men
  • « Kotaga ni Rei »
En Kendo
 « saluez vos partenaires ! » comme le salut des enseignants.
  • « Kiritsu »
En Iaido et Kendo
C’est le signal pour se lever bien droit, le pied droit en premier.

Deroulement :

 

Le déroulement du salut est différent selon :
– la pratique (Kendo ou Iaido)
– le type de salut (début ou fin de cours)

En Iaido En Kendo
Début de cours
SHOMEN NI REI SEIZA
TO NI REI
MOKUSO /MOKUSO YAME
SENSEI NI REI
KIRITSU
SHOMEN NI REI
SEIZA
MOKUSO /MOKUSO YAME
SENSEI NI REI
MEN WO TSUKE
KIRITSU
Fin de cours
SEIZA
TO NI REI
MOKUSO /MOKUSO YAME
SENSEI NI REI
KIRITSU
SHOMEN NI REI
SEIZA
MEN WO TORE
MOKUSO /MOKUSO YAME
SENSEI NI REI
KOTAGA NI REI
KIRITSU
SHOMEN NI REI